patrimoine.manche.fr
patrimoine.manche.fr
manche.fr
section

Portraits de navires

Le cabotage

Goélette L’Émilie de Rouen - Tableau
Auteur: Anonyme

Par sa forme de carène, l’Émilie se rapproche des dogres, bâtiments de commerce pêchant le hareng en Manche et dans la mer du Nord (le dogger-bank des zones météo).
Le gréement de dogre se compose principalement d’un grand mât portant deux voiles carrées, et d’un mât plus petit gréé d'une voile carrée et d'une petite brigantine.

Mais sur l’Emilie on constate la présence d’une voile aurique sur le grand mât, ce qui justifie l’appellation de goélette qui a été ajoutée dans la légende.
Photographies
image