section

Les écraseurs de crabes

Goélette à hunier à clins et à faux sabords

Ce modèle, restauré en 2005 par François Renault, montre un gréement de goélette à huniers des années 1820-1830 qu’on peut rapprocher de la goélette La Toulonnaise lancée en 1823.
Mais la coque de ce modèle est montée à clins ce qui est rare pour un bateau de cette importance généralement bordé à franc-bord.
Photographies
imageimage
Vidéo
Vidéo
icone
icone
icone
Autres objets de la catégorie "Les écraseurs de crabes"
musée de l'île Tatihou
Musée maritime
de Tatihou
musée de Regnéville
Musée maritime
de Regnéville


patrimoine.manche.fr
patrimoine.manche.fr
manche.fr