Les écraseurs de crabes


musée de Regnéville



Brick goélette de commerce

Inventaire : RE_2002_001_001

image
image
image
image

Technique : Modèle de bateau sous voiles
Matériau : membrures en chêne, bordés et virures de pont en bois rouge
Hauteur : 1,82m
Longueur : 2,40m
Largeur : 0,65m
Période : Milieu du xixe siècle.
Millésime : Vers 1830


Malgré le très grand nombre d’unités construites au cours du xixe siècle, on ne possède que peu de documents, plans ou modèles de chantier de ce type de navires de commerce : brick ou goélettes à huniers. Brick de commerce par ses formes larges, il s’agit probablement d’une carène datable des années 1860-1870. Il a fait l’objet d’une première restauration au début du xxe siècle consistant principalement dans la mise en place d’accastillage acheté dans le commerce : cloche du gaillard, feux de position, râteliers de manoeuvre, ancre en métal fondu ou en laiton ou encore poulies en buis.

Les dimensions exceptionnelles de cette maquette pour un brick de commerce laisse entier le problème de son origine : ni maquette de matelot en raison des dimensions et de la qualité de la charpente, ni maquette de chantier car, dans ce cas, on se serait limité à la seule charpente en respectant l’échantillonnage des structures.
L’échelle estimée du modèle est vraisemblablement le 1/20° ce qui donne un maître couple de 7,20m.>br/>
Restauré par François Renault en 2007.


Achat Étude Ruellan.