La construction navale

Bordé, calfatage, doublage


musée de Regnéville



Modèle de construction charpente première

Inventaire : RE_1998_009_001

image
image
image


Matériau : Bois
Hauteur : 1,10m
Largeur : 0,90m
Millésime : 1998


Sur les rivages normands, deux modes de construction navale cohabitent, le type de construction bordé premier encore appelé construction à clins et la construction charpente première dite à franc bord. La première étant réputée être d'origine nordique, la seconde d'origine méditerranéenne.

Au xixe siècle, le domaine de la construction à clins avec sa technique d'étanchéité obtenue par rivetage des clins n'est plus réservé qu'à de petites unités.
Depuis la seconde moitié du xve siècle, la construction à charpente première ou à carvelles remplace progressivement la construction à clins pour toutes les unités importantes.

Dans la construction charpente première, la forme est donnée par la levée des différents couples ou membrures sur lesquelles on va clouer le bordage : c'est à dire l'ensemble des bordés.
Dans cette technique, l'étanchéité de la carène et du pont est assurée par le calfatage, c’est-à-dire le colmatage des joints par de l'étoupe et du brai (goudron).