La vie maritime


musée de Regnéville



Vase en faïence du Staffordshire dite faïence de Jersey - Objet de décoration

Inventaire : RE_1995_004_003

image


Matériau : Faïence du Stattfordshire
Période : Début du xxe siècle.


Au xxe siècle, les bateaux caboteurs normands fréquentent les îles anglo-normandes d’où ils ramènent souvenirs ou bibelots et spécialement des faïences fines dites de Jersey appelées ainsi par ce qu’elles transitaient par l’île de Jersey.
Appelées en Angleterre lustred pottery, les principaux centres de fabrication de ces faïences étaient le Staffordshire, Leeds, Newcastle, et Swansea, autre port que touchaient habituellement les bateaux charbonniers.
La terre est une argile rouge et les couleurs sont obtenues d’après un procédé particulier inventé à la fin du xviiie siècle. Il s’agit d’un dépôt d’oxydes de cuivre, d’argent ou même d’or dissout dans une préparation de souffre et de différents acides qui donne une couverte brillante souvent dorée cuivrée, ou argentée après une nouvelle cuisson.
En Haute-Normandie et sur les côtes du Boulonnais, cette faïence que l’on retrouve sur la frange maritime a reçu le nom de terre d’or.

Achat Les belles époques.