Portraits de navires

Le cabotage


musée de Regnéville



Le sloop Émilie-Marie armé à Granville - Tableau

Inventaire : RE_1991_019_001

Auteur : Inconnu

image

Technique : Encre de Chine et aquarelle
Hauteur : 0,64m
Largeur : 0,57m
Période : 3ème quart du xixe siècle.
Millésime : Vers 1860
Inscriptions : Signé en bas à droite : Durand[ ?]


Cette peinture à l’huile, presque une œuvre naïve, a été exécutée par un artiste inconnu dans l’esprit des portraits de bateaux à l’encre de Chine et l’aquarelle à propos d’une petite unité de cabotage de la côte ouest de la Manche.
C’est probablement ce sloop de 51 tonneaux commandé par le grand-père du donateur qui s’échoue le 14 octobre 1863 avec un équipage de quatre hommes lors d’un coup de vent sous Cosqueville (Manche), l’équipage se sauvant par le canot du bord.

Ces petits sloops borneurs furent parmi les derniers bateaux du cabotage à voiles sur les côtes ouest de la Manche transportant pavés et pierre à chaux, redistribuant la houille sur les côtes du Cotentin quand Saint-Servan devient un port charbonnier.

Don R. Voisin.