Armer au cabotage

Le gréement


musée de Regnéville



Goelette dans la forme de carénage du port de Cherbourg - Photographie

Inventaire : RE_1990_002_011

Auteur : Victor Lefrançois, Quincaillier et photographe amateur.

image

Technique : Photographie positive
Matériau : Tirage moderne
Hauteur : 0,30m
Largeur : 0,40m
Période : 1er quart du xxe siècle.
Millésime : Vers 1905


Le carénage des bateaux doit se faire périodiquement pour débarrasser les coques de toutes les salissures algues et mollusques ralentissant au fil du temps la marche du navire.
Si pour les petites unités le carénage peut se faire sur la grève, on dit alors qu’on abat en carène, pour les plus importantes il est d’usage de se servir d’une cale de radoub.
Le carénage se fait en créant des feux à proximité de la coque pour ramollir et faire disparaître l’ancienne protection en goudron de norvège ou brai qui en assurait l’étanchéité puis en en réenduisant la carène d’un nouvel enduit au goudron.
Cette photographie est probablement l’œuvre de Victor Lefrançois, quincaillier et photographe amateur aux Pieux.

Achat Aux épaules