Armer au cabotage

Les voiles


musée de Regnéville



Épissoire en gaïac - Outil de voilier

Inventaire : RE_1988_007_003

image


Matériau : Bois de gaïac
Hauteur : 0,44m
Largeur : 0,075m


Le gréeur d’un bateau qu’il s’agisse de sa construction ou de sa maintenance obtient de la corderie un produit brut.
Deux types d’opérations sont surtout réalisées, le tressage de deux cordages entre eux pour les réunir et le tressage particulier d'un cordage pour former une boucle. Dans le cas de la réunion de deux cordages, l’épissure doit être faite sans qu’il y ait surépaisseur car, dans ce cas, le cordage risquerait par exemple de ne plus coulisser entre les gorges d’une poulie.
Pour faire une épissure le gréeur doit défaire les brins des cordages et les entrelacer de nouveau en les décalant d'un rang à l'aide de l’épissoire.
On utilise un bois très dur le gaïac qui ne se fend pas et peut acquérir un beau poli. Dans le cas de haubans métalliques, on utilise un épissoir en fer

Achat D. Boucard